REVISION DU P.L.U. 2012                                                                                                                                                                                                                                                                                      

Pont-Audemer, 5 septembre 2011

Au commissaire enquêteur, nos remarques :

par Valentine Goetz, présidente et Jacques Broutin, secrétaire, après consultation du dossier en Mairie de Pont-Audemer.

Nous constatons que la ZPPAUP, que nous avions approuvée en 2009, est intégrée au projet.

P.14, UA 6 : la hauteur minimale autorisant les saillies devrait être de 4 m., hauteur autorisée des véhicules routiers.

P.16, UA 11 : pourquoi ne pas autoriser des haies séparatives entre les parcelles, en remplacement de clôtures en mauvais état ?

P. 17, demande de rendre, en zone UA, les toits à deux pentes obligatoires. (minimum 45°).

P. 18 UH 12, réduire la surface du SHON (surface hors œuvre nette) à des tranches de 30m2, sinon le nombre de places de stationnement sera insuffisant.

P. 19 : stationnement, la dérogation prévue sur l’autorisation de distance des aires de stationnement à 150 m. des bâtiments. Cette distance est trop importante. Demande de la ramener à max. 50 m.

-Nécessité de garder, pour les voyageurs,  la gare existante, comme le fait remarquer le service technique de la préfecture, avec une liaison Honfleur-Serquigny.
La réalisation d’un pont suffisamment large pour la circulation de tous véhicules dans les deux sens au dessus de la voie ferrée sera indispensable, afin de ne pas bloquer la circulation routière et limiter les risques d’accidents aux passages à niveau. Préserver près de la gare l’espace nécessaire au stationnement des véhicules pour les usagers de la périphérie.

-Prévoir ensuite le prolongement de la RD 675 qui ne devrait plus passer en centre ville.